ingénieur par vae ou dpe

Obtenir le titre d’Ingénieur diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts et Industries Textiles par VAE ou DPE 

L’obtention d’un diplôme d’ingénieur ENSAIT par validation des acquis de l’expérience (VAE) ou par titularisation diplômé d’Etat fait partie des voies d’obtention de diplômes au même titre que la formation initiale, la formation continue ou l’apprentissage.

Taux de réussite* : 100 %

Taux de satisfaction* : 100 %

*Année de référence : 2023

Obtenir le diplôme d'ingénieur ENSAIT par la VAE

Prérequis

Expérience significative dans le domaine des technologies textiles.

Objectifs

Validation totale ou partielle des compétences de l’ingénieur textile fondée sur la nature des connaissances et des aptitudes du candidat.

Aptitude

Textile, conception de produits, design industriel, habillement

Compétences

1. Dimension générique propre à l’ensemble des titres d’ingénieur :

  • Aptitude à mobiliser les ressources d’un large champ des sciences fondamentales
    Connaissance et compréhension d’un champ scientifique et technique de spécialité
  • Maîtrise des méthodes et des outils de l’ingénieur : identification, modélisation et résolution de problèmes, même non familiers et non complètement définis, collecte et interprétation de données, utilisation des outils informatiques, analyse et conception de systèmes complexes, expérimentation
  • Capacité à s’intégrer dans une organisation, à l’animer et à la faire évoluer : engagement et leadership, management de projets, maîtrise
  • Prise en compte des enjeux industriels, économiques et professionnels : compétitivité et productivité, innovation, propriété intellectuelle et industrielle, respect des procédures qualité, sécurité
  • Aptitude à travailler en contexte international : maîtrise d’une ou plusieurs langues étrangères, sûreté intelligence économique, ouverture culturelle, expérience internationale
  • Respect des valeurs sociétales : connaissance des relations sociales, environnement et développement durable, éthique

2. Dimension spécifique de la formation ENSAIT :

  • Connaissance et maîtrise de la filière textile : des technologies textiles, des fibres et structures textiles et de leurs traitements, ainsi que des innovations de ce secteur
  • Maîtrise des techniques de caractérisation chimique, physique et mécanique des propriétés des structures textiles
  • Compréhension de la relation entre les propriétés des textiles et leur structure à différentes échelles, de l’atome à l’échelle macro
  • Capacité à choisir les matériaux et procédés d’élaboration d’un produit textile en fonction d’un cahier des charges et des contraintes économiques et environnementales
  • Connaissance des secteurs habillement/mode/distribution et textiles techniques, de l’organisation des entreprises de ces secteurs et de leur chaîne logistique, de l’approvisionnement à la distribution
  • Mise en œuvre des outils et normes qualité dans le secteur textile
  • Mise en oeuvre de l’eco-conception et enjeux de développement durable dans la filière textile

Durée

12 mois

Délai d’accès

Début de la formation au 1er septembre ou au 1er janvier de l’année universitaire en cours. Le dossier doit être déposé 4 mois à l’avance.

Tarifs

Le candidat doit s’inscrire auprès du service scolarité de l’ENSAIT et joindre le règlement, dans un délai de 15 jours, des frais d’inscription d’un montant qui s’élève à 2101 euros pour l’année 2023-2024 et qui se décompose comme suit :

  • frais de scolarité : 601 euros pour l’année 2023-2024 (ces frais sont fixés chaque année par circulaire ministérielle) ;
  • en plus lorsque le candidat VAE souhaite un accompagnement : 1500 euros

Méthodes mobilisées

L’accompagnement se réalise sous la forme d’un tutorat individualisé, en face à face avec l’enseignant tuteur. L’élaboration d’un dossier complet, comprenant des éléments illustrant son parcours, se déroule sur une période de 6 à 8 mois durant laquelle le candidat bénéficiera de 8 heures de face à face et d’échanges à distance retranscrits à chaque rencontre dans un compte rendu. L’accompagnement comprend également une lecture du dossier et une préparation à l’entretien avec le jury. L’accompagnement démarre obligatoirement le mois qui suit l’inscription.

Modalités d’évaluation

Au plus tard onze mois après le dépôt du dossier, le candidat est convoqué au jury habilité à statuer sur la VAE.
Les membres du jury sont nommés, au moins quinze jours avant la tenue du jury, par le Directeur de l’ENSAIT en considération de leurs compétences, aptitudes et qualifications et en vue de tendre vers une représentation équilibrée entre les femmes et les hommes.
Le jury apprécie la nature des acquis de l’expérience du candidat au regard du dossier VAE transmis et de l’entretien.
L’objectif de l’entretien est de vérifier les compétences, aptitudes et connaissances associées acquises ainsi que la cohérence du projet. Il permet également d’apporter des éléments complémentaires ou des précisions concernant le parcours professionnel et les activités du candidat. Ces acquis sont évalués au regard du référentiel du diplôme.
Le jury est souverain et peut, après délibération :

  • soit valider entièrement les acquis du candidat et décider de lui attribuer le diplôme, s’il estime que les acquis du candidat sont en adéquation avec les attendus du diplôme et lui permettent de répondre aux objectifs de ce diplôme.
  • soit valider partiellement ses acquis, s’il estime que les acquis du candidat sont en partie en adéquation avec les attendus du diplôme et lui permettent de répondre partiellement aux objectifs de ce diplôme. Dans ce cas, le jury précise, dans sa délibération, les capacités manquantes et détermine les connaissances et aptitudes qu’il déclare acquises et s’il y a lieu, la nature des connaissances et aptitudes devant faire l’objet d’un contrôle complémentaire. Le jury indique sous la forme d’une prescription la nature des connaissances et aptitudes restant à obtenir et la manière dont le candidat peut réaliser cette prescription pour aboutir à la validation totale du diplôme. Le candidat conserve néanmoins le libre choix des moyens qu’il désire mettre en œuvre pour acquérir les capacités manquantes.

En cas de validation partielle, le jury VAE émet des propositions au candidat quant à la nature et au mode d’acquisition des connaissances et des aptitudes nécessaires (formation, stage, évolution de l’activité professionnelle, rapport, etc), ainsi qu’en ce qui concerne les modalités du contrôle complémentaire. Cette disposition doit permettre de construire une réponse la mieux adaptée possible à la situation professionnelle du candidat.

Accessibilité

L’Ensait est située à 300m de la gare de Roubaix qui offre une liaison directe pour Paris. Le métro vers Lille se situe à 400m. L’ENSAIT offre des conditions d’accueil pour ses étudiants conformes aux exigences légales de sécurité et d’accessibilité, notamment sur les thèmes de la sécurité incendie, de l’amiante et de l’accessibilité des personnes en situation de handicap.

La loi de modernisation sociale du 17 janvier 2002, qui a créé la VAE, autorise les universités et les autres établissements d’enseignement supérieur à délivrer leurs diplômes ou leurs titres par une autre voie que celle de la formation ou l’apprentissage.

La validation des acquis de l’expérience est un droit permettant à toute personne, quels que soient son âge, son niveau d’études, son statut, de faire valider les acquis de son expérience (correspondant à l’exercice continu ou non, pendant une durée cumulée d’au moins trois ans, d’activités salariées, non salariées ou bénévoles) pour obtenir un diplôme, un titre ou un certificat de qualification professionnelle.

De sorte que l’obtention d’un diplôme par VAE fait partie des voies d’obtention de diplômes au même titre que la formation initiale, la formation continue ou l’apprentissage.

Le candidat doit construire un dossier dans lequel il apporte la preuve qu’il a acquis les compétences visées par le diplôme, en valorisant son expérience professionnelle, les formations suivies, ses acquis personnels. Le jury de validation prend sa décision au vu du dossier et après un entretien avec le candidat.

Le jury peut attribuer la totalité ou non du diplôme. Il se prononce sur l’étendue de la validation, et, en cas de validation partielle, sur la nature des connaissances et aptitudes devant faire l’objet de contrôle s et/ou de formations complémentaires.

Les activités salariées, non salariées ou bénévoles sont prises en compte. Les acquis doivent être justifiés en tout ou partie par des connaissances et des aptitudes exigées pour l’obtention du Diplôme postulé. Le jury de validation comprend une majorité d’enseignants‐chercheurs ainsi que des personnes ayant une activité principale autre que l’enseignement et compétentes pour apprécier la nature des acquis ‐notamment professionnels‐ dont la validation est sollicitée.

Procédures d'admission

Quelle est la procédure VAE avec accompagnement ?

Etape 1 : Dépôt du dossier de pré-admissibilité administrative (Livret 1)
Dossier de pré-admissibilité administrative (Livret 1) à imprimer et à nous retourner complété : Cliquez ici pour le télécharger

Etape 2 : Dépôt et recevabilité du dossier de candidature (Livret 2)

Si le dossier est administrativement recevable, le candidat remplit le Livret 2 (cliquez ici pour le télécharger) en faisant ressortir au travers de son parcours professionnel toutes les compétences acquises correspondant au référentiel compétences du diplôme d’ingénieur ENSAIT, et l'envoie en lettre recommandée avec accusé de réception ou le dépose au secrétariat des études contre la remise d’une preuve de dépôt.

La Commission VAE, composée du responsable de la VAE et du responsable du concours, statue sur la recevabilité ou non de la demande. Cette décision doit être motivée et sera communiquée par courrier ou e-mail.

ATTENTION : Tout dossier incomplet ne sera pas traité.

Etape 3 : Entretien oral

Si le dossier est recevable, le candidat sera convoqué à une commission d’admission avec entretien oral sous forme de zoom de 30 mn avec le responsable de la VAE et le responsable du concours. Ces derniers jugeront de sa motivation et de sa détermination. Lors de cet entretien, des mises en situation pourront être demandées au candidat. A l’issue de l’entretien, si la décision est défavorable, un courrier exposant les motifs du refus sera adressé au candidat.

Dans le cas d’une décision favorable, le candidat se verra notifier l’autorisation de poursuivre la procédure en vue d’une VAE. Il devra alors :

  • retourner le talon attaché à la notification précisant son choix pour une VAE avec accompagnement ;
  • s’inscrire auprès du service scolarité de l’ENSAIT et joindre le règlement, dans un délai de 15 jours, des frais d’inscription d’un montant qui s’élève à 2101 euros pour l’année 2023-2024 et qui se décompose comme suit :
    • frais de scolarité : 601 euros pour l’année 2023-2024 (ces frais sont fixés chaque année par circulaire ministérielle) ;
    • accompagnement pédagogique : 1500 euros.

L’inscription administrative n’est valable que 12 mois. Passé ce délai, le candidat devra renouveler sa demande d’inscription administrative par lettre recommandée avec accusé de réception. Les frais de scolarité sont dus pour la nouvelle année universitaire. Des frais d’accompagnement peuvent être facturés en plus en fonction du besoin du candidat et/ou de l’utilisation de l’accompagnement de l’année antérieure.

Rappel : Le candidat peut bénéficier d’un congé validation des acquis de l’expérience (VAE) institué par le décret n° 2002-795 du 3 mai 2002.

Etape 4 : Accompagnement

L’accompagnement est avant tout une démarche volontaire de la part du candidat. Il constitue un appui méthodologique à l’analyse de l’expérience pour la construction du dossier VAE en référence au diplôme visé. Il consiste en une aide méthodologique individualisée lui permettant d’analyser ses activités pour les traduire en termes de compétences, de capacités, de connaissances, au regard du référentiel visé. Il est sans obligation de résultats. L’élaboration d’un dossier complet, comprenant des éléments illustrant son parcours, se déroule sur une période de 6 à 8 mois durant laquelle le candidat bénéficiera de 8 heures de face à face maximum et d’échanges à distance. L’accompagnement comprend également une lecture du dossier et une préparation à l’entretien avec le jury. L’accompagnement démarre obligatoirement le mois qui suit l’inscription. Pour réaliser cet accompagnement, un tuteur est nommé par la Commission VAE qui aura pour principales missions :

  • L’analyse de l’expérience professionnelle du candidat afin de déterminer les compétences acquises au regard du référentiel de compétences pour le diplôme d’ingénieur ENSAIT ;
  • La discussion avec le candidat sur la détermination du sujet de mise en situation professionnelle du candidat réelle ou reconstituée qui fera l’objet d’un rapport écrit d’une soixantaine de pages au minimum et d’une présentation auprès du Jury ;
  • La préconisation éventuelle pour des formations complémentaires afin de conforter ou de compléter les acquis du candidat en fonction du référentiel de compétences ;
  • L’information sur le déroulement de l'entretien avec le jury.

L’accompagnement est réalisé dans les locaux de l’ENSAIT ou en distanciel.

Etape 5 : Rédaction du rapport
Le candidat propose un (ou des) sujet(s) de mise en situation professionnelle réelle ou reconstituée qu’il présentera au jury sous la forme d’un rapport écrit de soixante pages minimum. Ce sujet est soumis à la validation préalable par le responsable de la VAE.

ATTENTION : Le dossier de VAE n'est pas une simple formalité. Il est exigeant, complexe et nécessite une forte implication du candidat.

En effet, il comporte une présentation personnelle détaillée, l'exposé des motivations du candidat et les éléments nécessaires à la compréhension de sa démarche par le jury.

Il comporte également une analyse de l'expérience (définition des fonctions, contenu des tâches effectuées…) et une valorisation des expériences en se mettant dans une démarche de traduction des compétences en connaissances, savoirs et aptitudes. Il permet d'apprécier l’itinéraire personnel et professionnel du candidat, les compétences et savoirs-faire acquis, ses études et formations antérieures et ses travaux personnels.

Le candidat doit s’attacher à bien mettre en valeur l'ensemble des éléments énumérés ci-dessus de manière claire et compréhensible. C'est également de la qualité de sa présentation que dépendra l'appréciation du jury.

Etape 6 : Examen du rapport et entretien par le jury

Au plus tard onze mois après le dépôt du dossier, le candidat est convoqué au jury habilité à statuer sur la VAE.

Les membres du jury sont nommés, au moins quinze jours avant la tenue du jury, par le Directeur de l’ENSAIT en considération de leurs compétences, aptitudes et qualifications et en vue de tendre vers une représentation équilibrée entre les femmes et les hommes.

Quelle est la procédure VAE sans accompagnement ?

Etape 1 : Dépôt du dossier de pré-admissibilité administrative (Livret 1)
Dossier de pré-admissibilité administrative (Livret 1) à imprimer et à nous retourner complété : Cliquez ici pour le télécharger

Etape 2 : Dépôt et recevabilité du dossier de candidature (Livret 2)

Si le dossier est administrativement recevable, le candidat remplit le Livret 2 (cliquez ici pour le télécharger) en faisant ressortir au travers de son parcours professionnel toutes les compétences acquises correspondant au référentiel compétences du diplôme d’ingénieur ENSAIT, et l'envoie en lettre recommandée avec accusé de réception ou le dépose au secrétariat des études contre la remise d’une preuve de dépôt.

La Commission VAE, composée du responsable de la VAE et du responsable du concours, statue sur la recevabilité ou non de la demande. Cette décision doit être motivée et sera communiquée par courrier ou e-mail.

ATTENTION : Tout dossier incomplet ne sera pas traité.

Etape 3 : Entretien oral

Si le dossier est recevable, le candidat sera convoqué à une commission d’admission avec entretien oral sous forme de zoom de 30 mn avec le responsable de la VAE et le responsable du concours. Ces derniers jugeront de sa motivation et de sa détermination. Lors de cet entretien, des mises en situation pourront être demandées au candidat. A l’issue de l’entretien, si la décision est défavorable, un courrier exposant les motifs du refus sera adressé au candidat.

Dans le cas d’une décision favorable, le candidat se verra notifier l’autorisation de poursuivre la procédure en vue d’une VAE. Il devra alors :

  • retourner le talon attaché à la notification précisant son choix pour une VAE sans accompagnement ;
  • s’inscrire auprès du service scolarité de l’ENSAIT et joindre le règlement, dans un délai de 15 jours, des frais d’inscription d’un montant qui s’élève à 601 euros pour l’année 2023-2024 et qui se décompose comme suit :
    • frais de scolarité : 601 euros pour l’année 2023-2024 (ces frais sont fixés chaque année par circulaire ministérielle) ;

L’inscription administrative n’est valable que 12 mois. Passé ce délai, le candidat devra renouveler sa demande d’inscription administrative par lettre recommandée avec accusé de réception. Les frais de scolarité sont dus pour la nouvelle année universitaire. 

Rappel : Le candidat peut bénéficier d’un congé validation des acquis de l’expérience (VAE) institué par le décret n° 2002-795 du 3 mai 2002.

Etape 4 : Rédaction du rapport
Le candidat propose un (ou des) sujet(s) de mise en situation professionnelle réelle ou reconstituée qu’il présentera au jury sous la forme d’un rapport écrit de soixante pages minimum. Ce sujet est soumis à la validation préalable par le responsable de la VAE.

ATTENTION : Le dossier de VAE n'est pas une simple formalité. Il est exigeant, complexe et nécessite une forte implication du candidat.

En effet, il comporte une présentation personnelle détaillée, l'exposé des motivations du candidat et les éléments nécessaires à la compréhension de sa démarche par le jury.

Il comporte également une analyse de l'expérience (définition des fonctions, contenu des tâches effectuées…) et une valorisation des expériences en se mettant dans une démarche de traduction des compétences en connaissances, savoirs et aptitudes. Il permet d'apprécier l’itinéraire personnel et professionnel du candidat, les compétences et savoirs-faire acquis, ses études et formations antérieures et ses travaux personnels.

Le candidat doit s’attacher à bien mettre en valeur l'ensemble des éléments énumérés ci-dessus de manière claire et compréhensible. C'est également de la qualité de sa présentation que dépendra l'appréciation du jury.

Etape 5 : Examen du rapport et entretien par le jury

Au plus tard onze mois après le dépôt du dossier, le candidat est convoqué au jury habilité à statuer sur la VAE.

Les membres du jury sont nommés, au moins quinze jours avant la tenue du jury, par le Directeur de l’ENSAIT en considération de leurs compétences, aptitudes et qualifications et en vue de tendre vers une représentation équilibrée entre les femmes et les hommes.

Référentiel de compétences

Le référentiel des compétences est l’inventaire de l’ensemble des compétences à posséder pour obtenir le titre d’ingénieur textile ENSAIT.

La certification Qualiopi a été déliverée au titre des catégories action de formation et VAE.
La marque « Qualiopi » vise à :

  • attester de la qualité du processus mis en œuvre par les prestataires d’actions concourant au développement des compétences ;
  • permettre une plus grande lisibilité de l’offre de formation auprès des entreprises et des usagers.

Lien sur la certification Qualiopi

Lien vers le certificat de conformité Qualiopi de l’ENSAIT

Ingénieur diplômé par l'Etat (DPE)

L’examen conduisant à la délivrance du titre d’ingénieur diplômé par l’État (D.P.E.) permet à des ingénieurs de fonction d’obtenir un titre d’ingénieur diplômé par validation de leurs expériences et acquis professionnels.

La validation s’effectue sur entretien puis, en cas de réussite, soutenance de mémoire. Ces épreuves permettent de vérifier que le (la) candidat(e) dispose bien des compétences propres à l’ingénieur, transversales ou liées à la spécialité postulée et d’une culture scientifique et technique de haut niveau.

Elle conduit à la délivrance d’un titre d’ingénieur, délivré par l’Etat dans l’une des 24 spécialités existantes, à la différence des autres titres d’ingénieur diplômé qui portent la mention de l’école qui a sanctionné une formation d’ingénieur. La liste des spécialités est fixée par l’arrêté du 19 août 2005.

Le titre d’ingénieur D.P.E. est délivré par le ministère chargé de l’enseignement supérieur. Il confère le grade de master.

Inscription au DPE

Tout(e) candidat(e) justifiant d’au moins cinq années de pratique professionnelle dans des fonctions communément confiées à des ingénieurs peut s’inscrire DPE : 

  • sur le site internet du Ministère de l’Éducation Nationale, rubrique formulaires administratifs,
  • sur demande à l’ENSAIT pour les candidats qui souhaitent y passer les épreuves de l’examen dans la spécialité Matériaux Textiles

Vos contacts

Picture of Laura DOUTRELIGNE

Laura DOUTRELIGNE

Référente VAE
vae@ensait.fr
03.20.25.75.86

Picture of Valérie DESLE

Valérie DESLE

Référente Handicap
valerie.desle@ensait.fr
03.20.25.89.55

Sabine CHLEBICKI

Correspondante Handicap
sabine.chlebicki@ensait.fr
03.20.25.89.71