actualité

Pride Month 2020,
les étudiants se mobilisent durant le mois de juin

A l’occasion du Pride Month, trois étudiants de l’ENSAIT sont à l’initiative du collectif “ENS’Pride”.

Leur ambition ? Informer les étudiants sur les zones d’ombres de certains sujets, comme la communauté LGBT+, la transidentité ou tout simplement la sexualité.

Ce sont des sujets encore tabous qui peuvent entraîner des souffrances chez les ado/jeunes adultes. On aimerait permettre aux personnes de l'école, voire même leur entourage, de se cultiver, d'en apprendre plus sur la communauté LGBT+, sans se politiser ni faire du militantisme. On aimerait que ça puisse ouvrir le dialogue.

Flavia Germain, étudiante en 1ere année et à l'initiative du projet

Ens'pride : la mobilisation des étudiants de l'ENSAIT

Julie, Flavia et Corentin ont choisi de sensibiliser les étudiants en les informant sur le sujet. Pour ce faire, ils ont crée la page enspride sur Instagram. Ils ont défini un programme de publication chaque semaine. Durant tous le mois de juin, vous pourrez suivre : 

  • Lundi : le portrait d’une personnalité 
  • Mardi : les actualités
  • Mercredi : un point culture
  • Jeudi : un point historique
  • Vendredi : la surprise d’une des associations de l’ENSAIT ! 

Derrière eux, les trois étudiants ont toutes les associations étudiantes en soutien. En effet, ces dernières adapteront leurs activités aux thématiques de la communauté LGBT+.

N’hésitez pas à les suivre en cliquant ici : https://www.instagram.com/enspride/ ! Vous apprendrez pleins de choses et aurez la possibilité de soutenir le mouvement !

Julie, Flavia et Corentin à l'origine du collectif "Ens'pride"

Pride Month, qu'est-ce que c'est ?

Aux Etats-Unis, le Pride Month est célébré en juin de chaque année pour rendre hommage à ceux qui ont participé aux émeutes de Stonewall, qui ont eu lieu à la fin du mois de juin 1969. Durant un mois, de nombreuses manifestations de fierté et plusieurs mouvements sont organisés pour reconnaître l’impact de la communauté LGBT+ dans le monde. En 2010, Barack Obama appelait “tous les Américains à observer ce mois en combattant les préjugés et la discrimination dans leur propre vie et partout où ils existent”.

Deux présidents des États-Unis ont officiellement déclaré le Pride Month : Bill Clinton en 1999 et 2000, puis Barack Obama de 2009 à 2016, chaque année de son mandat.

Le Pride Month n’est pas reconnu au niveau international car les célébrations de la fierté ont lieu dans de nombreux autres endroits à des moments différents, notamment en février,  août, et septembre.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email